Nature Morte

Au-delà de l’esthétisme de l’extrêmement petit et du règne animal, ces photographies ont pour ambition de faire retrouver une fascination pour les êtres vivants que nous côtoyons tous les jours mais que nous ne savons plus voir. Contre l'amnésie environnementale qui gagne une population se sentant toujours plus profondément extraite de sa condition naturelle, ces photographies visent à sensibiliser le public avec le corps animal et la diversité de ce qui nous entoure. La protection de la nature ne s'arrête pas aux animaux exotiques mythiques et symboliques, comme le lion, l'ours blanc ou la baleine bleue, mais elle commence bel et bien à notre porte, dans les interstices du béton ou sous les roues de nos voitures.
Cette série est un hommage aux populations qui disparaissent, un rite funéraire offert aux individus rencontrés, un cri d'impuissance face à l'ampleur du désastre et une déclaration d'amour au règne animal.
  /  Permalink  /