Biennale du Design à St Etienne

L'ancienne Manufacture d'armes et Cycle de St Etienne, reconvertie en Cité du Design est le coeur de la biennale. La programmation de cette biennale est marquée par la question du travail et ses mutations en cours et à venir, pour le meilleur et pour le pire.

Extravaillance - Working Dead // Didier Fiuza Faustino, Alain Damasio, Norbert Merjagnan, collectif Zanzibar

Le meilleur, comme la mise en valeur des Tiers-Lieux, ces espaces collectifs créatifs basés sur la philosophie open-source, et situés en dehors de la sphère privée et de l'entreprise traditionnelle.

Et le pire, comme le Digital Labor avec les métiers cachés du net, notre participation invisible à la production de valeur, et le sous-emploi des turcs mécaniques d'Amazon, micro-tâcherons payés en quart de centimes pour finir le travail que les intelligences artificielles ne peuvent pas encore traiter.

Stéphane Degoutin et Gwenola Wagon, Institut Néoténie pour la fin du travail.

Finallement, j'étais très agréablement surpris par cette biennale. Là où je m'attendais à voir des expositions de design industriel tendant vers l'art contemporain un peu creux, j'ai découvert qu'une véritable réflexion sur le travail a été développée, avec des designers qui ont quelque chose à dire. Les artistes s'engagent, et c'est mieux pour tout le monde!

La Biennale Internationnale du Design, c'est à St Etienne du 9 mars au 9 avril 2017.
(N'hésitez pas à faire une visite guidée, c'est un vrai plus!)

  /  Permalink  /