Naomi Klein - Tout peut changer

Il y a un mois ou deux, sortait Tout peut changer (This Change Everything, en anglais) le nouveau livre de la très engagée Naomi Klein, célèbre journaliste canadienne d'investigation, qui après No Logo et La Stratégie du Choc, a écris ce livre sur les rapports entre capitalisme et changement climatique.

Ce livre est à l'image des précédents : c'est un pavé. 596 pages dont 66 de notes et références qui assoient la crédibilité des recherches menées par l'auteur.

Tout peut changer, This Change Everything, de Naomi Klein

Je n'en suis pour l'instant que dans les 150 premières pages. C'est à dire au début à l'échelle d'un livre comme celui-ci. On retrouve le même style d'écriture que dans La Stratégie du choc, où les arguments sont étayés et traités les uns après les autres, afin de brosser une grande vision d'ensemble de la thèse avancée, jusqu'à en avoir une vision globale.

Naomi Klein démonte petit à petit les mécanismes de lobbying des grands groupes, et les manières de faire de ceux qu'elle appelle les fondamentalistes du marché. Elle met dans la balance d'un coté le contenu incitatif des traités environnementaux, et de l'autre le cadre contraignant de l'OMC. Elle donne en exemple les initiatives publiques de soutient aux énergies renouvelables qui ont été démantelées à cause des règles de libre concurrence, le marché favorisant l'usage du charbon chinois pour produire des panneaux photovoltaïques à faible coût, ce qui empêche l'émergence d'autres constructeurs a des échelles plus locales.

J'écrirais une autre note de blog lorsque j'aurai plus avancé dans la lecture dulivre.

  /  Permalink  /