Ni or, ni cyanure

Ce lundi 7 octobre 2013, lors d'une mobilisation nationale, 20 000 personnes sont descendues dans la rue à Bucarest. Une dizaine d'autres villes roumaines furent concernées.
Un manifestant met en avant les montant que les différents titres de presse auraient reçu de la part de la Gold Corporation. Ceux-ci sont à mettre en relation avec le coût de la vie en Roumanie, bien inférieur à l'Europe de l'Ouest.
Pancarte contre la pollution au cyanure, manifestation du 7 octobre 2013
Suite aux premières manifestations, le gouvernement a fait marche arrière en proposant un vote au parlement, qui a voté contre. Malgré cela, les opposants restent mobilisés car ils craignent un retournement de situation.
Mine à ciel ouvert à Rosia Montana
RMGC (Rosia Montana Gold Corporation), est le principal employeur de la région. La majorité du village travaille pour eux.
Communication de RMCG à propos de la rénovation et du rachat des bâtiments du village. Le panneau indique que la compagnie a investit 17 millions de dollars dans le patrimoine de Rosia Montana.
Détail d'une maison traditionnelle convertie en bureaux
Vue sur Rosia Montana
La maison d'un mineur rachetée par Gabriel Resources.
Manifestation de mineurs à Rosia Montana.
Manifestation des mineurs à Rosia Montana, avec intervention d'un cadre au micro.
A l'entrée d'une galerie ou des mineurs sont enfermés pour une grève de la faim.
A l'entrée d'une galerie ou des mineurs sont enfermés pour une grève de la faim.
Entrée d'une galerie ancienne dans les collines aux alentour de Rosia Montana.
Cette forme de galerie est typique de l'époque romaine.
Le trait dans la paroi correspond a un prélèvement de RMGC pour analyser la quantité d'or.
Jour de manifestation à Bucarest, pour les opposants au projet de mine d'or.
Sortie d'une galerie ancienne. L'entrée est interdite, à cause des risques d'éboulement.